Le plus beau bouquet

Alors que je suis la messe sur Internet, une pensée me vient à l’esprit : « N’oublie pas de visiter M. H demain. » Il souffre d’un cancer et sa femme le soigne avec beaucoup d’amour.
Je décide de partir chez un fleuriste et je choisis le plus beau bouquet. Je ne sais pas pourquoi, mais je lui rappelle en quelques lignes que Dieu l’aime infiniment et je le remercie
pour son action. En raison des mesures de précaution, je veux juste remettre le bouquet à la porte. Pourtant sa femme me fait entrer dans sa chambre. Il ouvre les yeux, réjoui de ces
« belles fleurs », et me fait un signe. Quelques jours plus tard, je reçois la nouvelle qu’il est décédé très tôt dans la matinée.
Expériences traduites de
Neue Stadt par Jean MAURE

Tiré de la revue Nouvelle Cité  novembre-décembre 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *