Le cygne, l’enfant et la règle d’or

J’ai participé avec ma famille à une excursion au bord d’un lac et nous avons déjeuné sur la rive. J’ai remarqué qu’un jeune d’environ 4 ans jetait des cailloux sur un cygne. Je me suis alors dirigé vers lui et lui ai parlé de la règle d’or : « Ce que tu ne veux pas qu’on te fasse, ne le fais à aucun autre. » L’enfant m’a souri, est allé s’excuser auprès du cygne et s’est remis à jouer sur le sable.
M., 13 ans
Traduit de Neue Stadt par Jean Maure

Tiré de la revue Nouvelle Cité  janvier-février 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *