Désespérée

Je suis en formation pour devenir infirmière.

Je suis en formation pour devenir infirmière.
Pendant longtemps j’ai dû subir quatre heures de transport quotidien, aller et retour. Je ne trouvais aucun logement. Lors d’un stage, j’avais connu une malade qui, ayant senti ma situation difficile,
m’avait au dernier jour demandé mon numéro de portable. Je n’ai plus entendu parler d’elle et me sentais sur le point d’abandonner tout espoir. C’est alors que cette femme assez âgée m’a recontactée.
Disposant d’un grand appartement, elle proposait de mettre à ma disposition gratuitement une chambre avec salle de bain. « Je me réjouirais que vous puissiez emménager ici, en me tenant à
nouveau un peu compagnie ! » dit-elle. Cela m’avait coupé la parole et m’a rendue très heureuse.
Maintenant je peux poursuivre ma formation dans de bonnes conditions. Je me sens une fois de plus reconnaissante à Dieu d’être toujours là pour m’aider, surtout quand les situations deviennent
dures à vivre !
Traduit de Neue Stadt par Jean Maure