Elle me sourit

Un jour Sonja, une petite Slovaque de 5 ans, parle à sa maman de sa nouvelle amie.

Un jour Sonja, une petite Slovaque de 5 ans, parle à sa maman de sa nouvelle amie. « Comment s’appelle-t-elle ? » demande la maman. « Je n’en sais rien, elle ne parle pas. Je suis allée vers elle car elle est toujours seule. Personne ne veut jouer avec elle. » Quelques jours plus tard, la jardinière d’enfants raconte à la maman de Sonja : « Grâce à votre fille, la petite Tzigane qui ne parlait jamais commence à jouer avec les autres. »
Un peu plus tard, la maman demande à sa fille : « Alors ? Te parle-t-elle maintenant ? » « Non, mais elle me sourit lorsque je lui dis que je l’aime bien. »

Traduit de Neue Stadt par Jean Maure

Tiré de la revue Nouvelle Cité mai- juin 2017