Toujours se laisser guider par la justice et la vérité

Un après-midi, je reçois un message d’une de mes sœurs qui me partage une situation de souffrance : l’impossibilité d’agir pour garder la paix dans la famille. En échangeant, j’essaye de l’aider à y voir clair.
Tout d’un coup, je me souviens du mot du jour : « Toujours se laisser guider par la justice et la vérité », et je trouve le courage de le lui proposer.
Sa décision s’est tournée finalement dans cette direction, comprenant qu’elle ne faisait pas de tort à quelqu’un, mais qu’elle choisissait la justice et la vérité. Elle était finalement en paix, tout en sachant qu’elle aura peut-être à affronter les conséquences de sa décision.
Michelle Sabatié, Lyon

Tiré de la revue Nouvelle Cité  septembre-octobre 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *