Par où commencer ?

C’est ma première Mariapolis. J’y débarque invitée par une belle-sœur. Je me rends compte par les différentes expériences données que le monde, la famille, les événements changent autour des personnes qui témoignent. Je suis bouleversée. Moi aussi je veux vivre comme elles.
Mais par où commencer ? Mon mari a déserté la maison depuis plusieurs mois mais il vient régulièrement chercher ses filles. Je me dis que la première chose que Dieu me demande est d’aimer en premier ce « prochain » en lui souriant le jour où il sonne, plutôt que de lui faire la tête. C’est ce que je fais, le lendemain même de mon retour. Me vient alors l’idée de lui proposer de nous accompagner le soir même à une soirée festive. C’est le début d’une certaine reconstruction de notre couple. Je comprends que je peux, à chaque instant de ma journée, quelles qu’en soient les joies et les peines, redonner à l’autre ce même amour que Dieu me donne sans restriction.
Catherine

Tiré de la revue Nouvelle Cité  janvier-février 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *