Lever matinal par amitié

J’avais pensé me lever à 8 h 30. Mais voilà que me vient à l’esprit – dans le coeur plutôt – que mon union fraternelle avec un couple d’amis laisse à désirer… et que je pourrais peut-être leur écrire un mot en leur demandant de me pardonner pour trop de silence de ma part ! Mais pour cela, il me faut me lever. Je repense à la Parole de Vie de février « Recherche la paix et poursuis-la ! » (Ps 34, 15). Alors, convaincu que je peux bien me lever avant l’heure décidée, je remercie l’Esprit Saint de me bousculer gentiment, et je me mets devant l’ordinateur… avec beaucoup de joie.
Claude P.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *