L’agenda de Dieu

Professionnellement, je suis souvent en déplacement.

Professionnellement, je suis souvent en déplacement. Il me faut alors prévoir en détail mon programme, mais aussi être prêt à chambouler tous mes plans. À ma grande surprise, je me suis rendu compte qu’en acceptant, comme volonté de Dieu, les modifications de mes projets, tout se déroule beaucoup mieux que prévu. Et laisser ainsi à Dieu de la place dans ma vie, cela joue
toujours, et pas seulement lorsque je suis de nouveau en voyage.
C’est une excellente école de disponibilité. Même si perdre mon programme prévu me coûte, je dois honnêtement reconnaître que l’invisible organisateur sait mieux que moi ce qui me rend vraiment heureux.
Traduit de Neue Stadt par Jean Maure

Tiré de la revue Nouvelle Cité  septembre-octobre 2017