Plus de téléphone

Avec mon mari, nous sommes partis pour quatre jours et j’ai pris mon téléphone portable. J’y ai même basculé le fixe pour être joignable tout le temps… Et voilà que l’avant-dernier jour, je fais tomber ce précieux outil !

Avec mon mari, nous sommes partis pour quatre jours et j’ai pris mon téléphone portable. J’y ai même basculé le fixe pour être joignable tout le temps… Et voilà que l’avant-dernier jour, je fais tomber ce précieux outil !
J’ai alors une très mauvaise réaction, étant très accroc à mon téléphone, et je réalise que je ne peux pas m’en passer. Sur ces entrefaites, je relis la Parole de Vie, qui dit : « Aimer Dieu et le prochain, c’est toute la Loi et les prophètes ». Aimer Dieu en premier, aimer le prochain, il n’est pas dit : « Aimer son téléphone. » Je demande pardon pour cette addiction et je choisis à nouveau d’aimer Dieu en vérité, d’aimer le prochain le plus proche – mon mari en l’occurrence – et de renoncer au fond de moi à me préoccuper de cela. Le voyage se poursuit. En arrivant à un rond-point, Michel bifurque, ne dit rien mais sourit et nous nous retrouvons dans un magasin spécialisé dans la vente de téléphones. Nous ressortons une heure après avec un nouvel appareil… encore mieux que le premier !

Tiré de la revue Nouvelle Cité mai-juin 2015