Accueillir l’étranger

Pendant la Semaine de l’unité, lors d’une soirée au temple, le témoignage d’une personne de l’association Apprendre ensemble qui donne des notions de français aux étrangers, m’a interpellée.

Pendant la Semaine de l’unité, lors d’une soirée au temple, le témoignage d’une personne de l’association Apprendre ensemble qui donne des notions de français aux étrangers, m’a interpellée. J’ai posé quelques questions et appris qu’il y a trois lieux dans Cannes où se réunissent les bénévoles. J’y suis allée un jour à 14 heures, « pour voir ». Les bénévoles m’ont accueillie avec joie. Arrive alors une jeune femme cherchant à s’exprimer en italien.
« Y a-t-il quelqu’un qui parle italien ? » « Moi », ai-je répondu. « C’est bien, alors voici votre élève ! » (Une jeune Moldave qui avait travaillé en Italie.) On m’a prêté un livre, une ardoise, et je me suis lancée… Au bout de deux heures, elle m’a demandé : « Comment dit-on en français : “Cette leçon m’a bien plu et nous nous retrouverons lundi prochain…” ? » En sortant, je suis allée prier à l’église toute proche et mon coeur était dans la joie. J’étais vraiment heureuse et me venait à l’esprit cette phrase de Jésus : « J’étais étranger et vous m’avez accueilli. »