Septembre 2013 : « N’aimons pas en paroles et de langue, mais en actes et dans la vérité. » (1 Jean 3,18)

Saint Jean écrit pour mettre en garde ses communautés contre certaines personnes
qui exaltaient en paroles la foi en Jésus, mais sans la faire suivre d’actes.
Pire encore, ces personnes considéraient les actes comme inutiles ou superflus,
sous le prétexte que Jésus avait déjà tout fait. Leur foi était donc vide et
stérile puisqu’il y manquait, pour l’œuvre de Jésus, l’apport indispensable que
lui-même demande à chacun de nous.

« N’aimons pas en paroles et de langue, mais en actes et dans la vérité. »

Aimer en actes. La vraie foi, dit l’apôtre, c’est celle qui se prouve en aimant
comme Jésus a aimé et nous l’a enseigné. Or, la première caractéristique de cet
amour, c’est qu’il est concret. Jésus ne nous a pas aimés en prononçant de beaux
discours. Il est passé au milieu de nous en faisant le bien, en guérissant tout
le monde (Actes des Apôtres 10, 38), en étant pleinement disponible envers ceux
qui se présentaient à lui – à commencer par les plus faibles, les plus pauvres,
les plus marginaux – et en donnant sa vie pour nous.

« N’aimons pas en paroles et de langue, mais en actes et dans la vérité. »

Nous devons aimer non seulement en actes, dit l’apôtre, mais aussi dans la
vérité. L’amour chrétien, tout en cherchant à se traduire en faits concrets, a
le souci de s’inspirer de la vérité de l’amour, que nous trouvons en Jésus. Il a
le souci d’accomplir des actes conformes à ses sentiments et à son enseignement.
Il s’agit donc d’aimer dans la ligne et avec la mesure que nous a manifestées
Jésus.

« N’aimons pas en paroles et de langue, mais en actes et dans la vérité. »

Comment vivre la Parole de Vie de ce mois ?
Le message est des plus clairs. C’est un rappel à cette authenticité chrétienne,
sur laquelle Jésus a tant insisté. Mais n’est-ce pas aussi la grande attente du
monde ? N’est-il pas vrai que le monde d’aujourd’hui veut voir des témoins de
l’amour de Jésus ?
Alors aimons en actes et non en paroles, en commençant par les humbles services
que nous demandent chaque jour les personnes qui vivent à côté de nous.
Et puis, aimons dans la vérité. Jésus agissait toujours selon la volonté du
Père. De la même façon, nous devons toujours agir en suivant la ligne de la
parole de Jésus. Il souhaite que nous le reconnaissions en chaque prochain, car
ce que nous faisons pour les autres, il le considère comme étant fait à lui-
même.
Il veut également que nous aimions les autres comme nous-mêmes et que nous nous
aimions réciproquement en étant prêts à donner notre vie l’un pour l’autre.
Aimons donc de cette manière afin d’être, nous aussi, des instruments de Jésus
pour sauver le monde.