Juillet 2000 : « C’est quand je suis faible que je suis fort » (2 Co 12,10)